Press "Enter" to skip to content

Devenir agent immobilier indépendant : Comment s’y prendre ?

Par définition, un agent immobilier est celui qui loue ses services à des professionnels ou particuliers détenant un bien immobilier à céder ou à gérer. Il joue le rôle d’intermédiaire ou d’entremetteur entre un acquéreur et un vendeur. Les transactions entreprises par l’agent immobilier doivent faire l’objet d’un mandat par le possesseur.

Les missions de l’agent immobilier

Pour pouvoir vendre ses prestations de services aux clients, le rôle d’entremetteur de l’agent immobilier lui confère plusieurs tâches, notamment :

  • Chercher des vendeurs pour l’obtention de mandat de cession,
  • Tenir les propriétaires et acquéreurs au courant des processus administratifs et financiers légaux pour convenir la vente,
  • Choisir les acheteurs potentiels,
  • Elaborer les fiches techniques pour chaque produit à gérer ou à vendre,
  • Repérer les biens immobiliers susceptibles d’intéresser les clients,
  • Organiser les visites des maisons, appartements, terrains,
  • Assurer le suivi des dossiers,
  • Assister les clients lors de la signature des contrats auprès du notaire.

Les compétences requises pour devenir agent immobilier

Devenir agent immobilier requiert des qualités précises et une certaine performance.

Tout d’abord, les transactions immobilières doivent vous motiver et vous avez une grande capacité à réaliser une présentation impeccable de ce que vous vendez. De plus, vous aimez communiquer avec les autres, vous êtes négociateur, vous savez séduire vos clients par vos argumentaires et vous êtes ponctuels. Vous répondez par l’affirmative à tous ces critères ? Alors le métier vous convient !

Effectivement, le professionnel immobilier doit avoir un sens de l’organisation irréprochable, être doté d’un dynamisme inouï et maîtriser les techniques commerciales jusqu’au bout des doigts.

Dans l’activité de l’agent immobilier, l’expérience professionnelle n’est pas forcément une exigence incontestable parce que les besoins et les exigences changent, les tendances évoluent et chaque acheteur a sa propre vision. L’environnement du marché de l’immobilier est très turbulent.

Les démarches et conditions à ne pas manquer

La première démarche à faire c’est de se procurer d’une carte professionnelle. Vous pouvez vous en procurer une grâce à votre diplôme de Bachelor européen Immobilier ou bien de votre BTS IP. Mais à défaut de diplôme, 10 années d’expériences professionnelles au sein d’agences immobilières suffisent.

Cette carte professionnelle est valide pour 10 ans, mais doit être renouvelée auprès de la préfecture à son expiration si vous voulez continuer votre activité.

Vous devez aussi disposer d’un casier judiciaire intacte, justifier une garantie financière allant de 30.000 à 110.000€ pour sécuriser ses futurs clients et souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle auprès d’une mutuelle d’assurance.

Toutefois, sachez que des modalités spécifiques régissant les agents immobiliers sont énumérées par la loi Hoguet.